ZayActu

S'abonner à flux ZayActu ZayActu
Toute l'actualité locale, caribéenne et internationale en direct
Mis à jour : il y a 2 heures 36 min

Coupe de France de football : lourde défaite 5 buts à 0 du Club Franciscain face au Sco d’Angers

il y a 7 heures 40 min

La marche était trop haute pour le Club Franciscain qui s’est lourdement incliné à l’occasion des 16èmes de finale de la Coupe de France de football 4 buts à 0. Pourtant, les franciscains qui jouaient pour la première fois de leur histoire à ce stade de la compétition ont bien tenu jusqu’à la 32ème minute de jeu avant l’ouverture du score d’Angelo Fulgini. Abdoulaye Bamba se signale côté droit avec un centre bien dosé, Angelo Fulgini coupe au premier poteau pour une tête piquée qui fait mouche au ras du montant !

Sébastien Lepel, latéral gauche du Club Franciscain a été malheureusement été expulsé 4 minutes plus tard sans avertissement préalable, après un pied haut qui a accroché l’arrière du genou de Mathias Pereira Lage. C’est le tournant du match. À la mi-temps, le SCO d’Angers menait 2 buts à 0. La seconde période démarrait sur les chapeaux de roues pour les joueurs professionnels d’Angers, classés on le rappel à la 9ème place de Ligue à égalité de point avec l’Olympique de Marseille (OM) en marquant trois autres buts à la 53 ème, 60 ème et 87 ème minute de jeu.

Nous tenons cependant, malgré ce score lourd a féliciter les joueurs du Club Franciscain qui se sont vaillamment battus. Il faut rappeler que c’est la première fois de leur histoire que les Martiniquais arrivaient à ce stade de la compétition (16ème de finale de la Coupe de France) après avoir éliminé l’US Sinnamary aux tirs au but.

ZayActu.org

Catégories: Actu

La ville du Robert rend hommage à Gaston Adélaïde décédé cette semaine

il y a 8 heures 20 min

Qui n’a pas connu Gaston Adélaïde sur la commune du Robert ? Cet homme était un homme engagé dans la police municipale ou encore en tant que pompier. Il est malheureusement décédé cette semaine. Aujourd’hui, c’est la ville du Robert qui lui rend hommage « le moment est venu de te dire merci GASTON. Être au service des autres était ta vocation. Nous te disons merci Gaston. Nous ne t’oublierons pas dans nos pensées et continuerons à évoquer ton souvenir qui ne disparaîtra jamais. »

Depuis l’annonce de son décès, les hommages ne cessent d’affluer sur les réseaux sociaux. Sa veillée aura lieu, ce dimanche soir (7 mars 2021) de 18 heures à 22 heures à l’Espace Lucien Laroche au Robert. Un dernier hommage lui sera rendu, le lundi 8 mars dès 14 heures près de la police municipale. La cérémonie religieuse se tiendra à 15 heures au temple adventiste Guédalia de Cité La Croix suivie de l’inhumation au cimetière du bourg de la commune. Les services municipaux administratifs et techniques seront fermés le lundi 8 mars à 12 heures.

 

ZayActu.org

Catégories: Actu

Coupe de France de Football : le rond-point à l’entrée du François paré de vert et noir en soutien au Club Franciscain

sam, 06/03/2021 - 21:07

Le Club Franciscain à rendez-vous, ce dimanche 7 mars 2021 avec l’histoire. Les franciscains qui ont atteint pour la première fois de leur histoire les 16 èmes de finale de la coupe de France de football rêvent d’exploit. Le Club Franciscain affronte le Sco d’Angers, une équipe professionnelle classée à l’heure où nous écrivons 9 ème au classement à égalité de points avec l’Olympique de Marseille.

Ce match sera à suivre à 13 heures 30, ce dimanche et du côté de la Ville du François, il sera diffusé sur grand écran à la salle des fêtes de la commune  » venez supporter notre équipe dans une ambiance chaleureuse tout en respectant les règles sanitaires ». Pour montrer leur soutient à la délégation franciscaine, le rond-point se trouvant à l’entrée de la commune est paré de vert et noir.

ZayActu.org

Catégories: Actu

La statue de Victor Schœlcher à proximité de la mairie du Diamant vandalisée et décapitée

sam, 06/03/2021 - 15:08

La nuit dernière, la statue de Victor Schœlcher se trouvant à proximité de la mairie du Diamant a été décapitée et vandalisée. En effet, le socle de la statue à été taqué avec l’inscription « fier d’être colonisé ? »

Hugues Toussay, le maire de la commune du Diamant a déposé une main courante à la gendarmerie. Une enquête devrait être ouverte.

ZayActu.org

Catégories: Actu

Alice, Miss Ronde Martinique 2020 élue 1ère dauphine de Miss Ronde France 2021

sam, 06/03/2021 - 09:16

Le 2 mars dernier, le comité Miss Ronde France a dévoilé les résultats de l’élection nationale de Miss Ronde 2021. Une élection qui s’est tenue le week-end dernier à huit clos compte tenu de la situation sanitaire délicate liée à la covid-19. Plusieurs jeunes femmes étaient en lice afin de ramener la couronne. C’est au final, Anaïs, Miss Ronde Paris 2020 qui a été élue Miss Ronde France 2021.

Nous tenons aussi à féliciter le magnifique parcours d’Alice qui représentait la Martinique à cette élection de Miss Ronde France 2021. En effet, elle a été élue 1ère dauphine. Alice avait été élue Miss Ronde Martinique 2020, le 20 décembre dernier à l’ancien aéroport du Lamentin. Toutes nos félicitations à notre lauréate.

ZayActu.org

Catégories: Actu

Covid-19 : augmentation de la circulation du variant anglais en Martinique selon Santé Publique France

sam, 06/03/2021 - 08:27

Cette semaine, l’Agence Régionale de Santé a annoncé 121 nouveaux cas de covid-19 en une semaine. Un chiffre qui pourrait s’expliquer par l’augmentation de tests par rapport à la semaine précédente qui avait vue qu’une cinquantaine de nouveaux cas. Dans cette même conférence de presse, l’ARS avait annoncé que 100 cas du variant anglais avaient été enregistrés sur notre île.

Dans son dernier point épidémiologique datant de ce vendredi 5 mars 2021, Santé Publique France indique que les indicateurs épidémiologiques du SARS-CoV2 évoluent. La circulation virale dans la population est en augmentation, sans impact à ce jour sur le système de soins. Celle-ci pourrait en partie s’expliquer par une circulation active du variant anglais détecté par RT-PCR de criblage et une augmentation du recours au dépistage. Cette tendance sera à confirmer la semaine prochaine.

Compte tenu de cette situation, la vigilance doit être renforcée en maintenant les mesures individuelles de prévention et les mesures de réduction des contacts. Le territoire reste classé en niveau de vulnérabilité élevée.

Analyse de la situation épidémiologique

La semaine dernière (semaine 2021-08), les indicateurs virologiques étaient en augmentation. Le taux d’incidence restait cependant inférieur au seuil d’alerte et le taux de positivité inférieur au seuil de vigilance. Le recours au dépistage était en augmentation par rapport à la semaine précédente. L’incidence la plus élevée était observée dans la classe d’âge des 15-44 ans, et en son sein, chez les 30-39 ans. Chez les 65 ans et plus, le taux d’incidence était en légère augmentation.

Parmi les tests positifs criblés disponibles dans SI-DEP pour la Martinique, 56,3 % correspondaient à une suspicion de variant anglais (20I/501Y.V1). En milieu hospitalier, le nombre de nouvelles admissions pour Covid-19 en 2021-08 était stable avec 8 admissions contre 8 en 2021-07. En ville, l’activité de la Covid-19 chez SOS Médecins et chez les médecins généralistes restait faible. Au 5 mars, le R-effectif calculé à partir des données SI-DEP sur les 7 derniers jours était significativement supérieur à 1.

Le bulletin épidémiologique de Santé Publique France

Santé Publique France point épidémiologique covid-19 5 mars 2021

ZayActu.org

Catégories: Actu

Les 4 militants poursuivis encourent une peine de 7 années d’emprisonnement

ven, 05/03/2021 - 17:13

Hier (jeudi 4 mars 2021), 4 militants ont été déférés au palais de justice à Fort-de-France. Une audition qui aura duré toute la journée. Au final, deux d’entre eux ont dormi derrière les barreaux à Ducos hier soir. En effet, ils ont été placés en détention provisoire. Les deux autres sont laissés libres, mais sous contrôle judiciaire en attente de leur procès le 24 mars prochain.

Dans un communiqué de presse, le procureur de la République, Renaud Gaudeul informe qu’il est reproché à ces 4 militants des « faits de nature délictuelle commis entre le 12 et le 14 février au sein de la distillerie JM et aux abords de la compagnie de gendarmerie de Trinité. Les faits reprochés sont de l’ordre de tentative d’extorsion de signature, de dégradation en réunion, rébellion, violences avec arme en réunion suivies d’incapacité totale de travail inférieure ou égale à 8 jours, violences sur personne dépositaire de l’autorité publique, refus de se soumettre au prélèvement biologique destiné à l’identification de son empreinte génétique par une personne soupçonnée d’infraction entraînant l’inscription au FNAEG refus de se soumettre aux opérations de relevés signalétiques intégrés dans un fichier de police par personne soupçonnée de crime ou de délit… »

Les 4 prévenus encourent une peine de 7 années d’emprisonnement

Dans ce même communiqué, il est indiqué qu' »à l’audience qui s’est tenue hier, ils ont tous les quatre demandé et obtenu un délai pour préparer leur défense, ainsi que le prévoit la loi. Le tribunal a ainsi expliqué en rendant son délibéré que la détention provisoire des deux militants étaient nécessaire en particulier dès, lors qu’il leur était reproché d’avoir commis, juste après avoir été libérés d’une première mesure de garde à vue portant sur les faits des 12 et 13 février dernier, de nouveaux actes violents, en agressant le dimanche 14 février un salarié de la distillerie venu témoigner à la gendarmerie de Trinité. »

« Je ne peux que rappeler que toute personne qui s’estime victime d’une infraction peut déposer plainte ; qu’en l’occurrence, s’agissant de l’usage de ce pavillon dit des quatre serpents, j’ai été rendu destinataire de plusieurs plaintes en décembre 2017, dont une émanant de l’une des personnes aujourd’hui poursuivie. J’ai répondu à ces courriers, en précisant aux plaignants les démarches judiciaires à suivre et en leur posant plusieurs questions et demandes de précisions indispensables pour apprécier le caractère avéré des faits dénoncés. A ma connaissance, aucune réponse n’a jamais été donnée à mon courrier.  On ne peut dans ces conditions arguer d’une absence de réponse judiciaire pour expliquer une action violente et destructrice.  Dans un Etat de droit, ni la violence, ni les destructions ne sont légitimes et acceptables » indique Renaud Gaudeul.

La réaction du Komité 13 janvié suite à l’incarcération des deux militants

Les juges français, égalant leurs prédécesseurs appliquant le code noir, ont franchi ce jour un nouveau pas en incarcérant deux militants dont le seul crime a été de refuser l’apologie de l’esclavage, crime de l’humanité.

Comme depuis janvier 2020, la journée du 4 mars a été émaillée de violations des droits des Martiniquais à assister à un procès, à manifester devant le Palais de Justice sans subir des charges extrêmement violentes des gendarmes et policiers.

La justice française qui a pris une claque le samedi 27 février par la mise en cause de sa partialité pro-béké et son incapacité à poursuivre les empoisonneurs de Martinique et des Martiniquais-es, se venge en jetant en prison des militants qui refusent son injustice basée sur la race et le déni des crimes français en Martinique depuis 1635.

La jeunesse Martiniquaise n’a pas peur de vous, de vos policiers, gendarmes, procureurs et juges au service des békés, descendants d’esclavagistes.

Vous vous arrogez le droit de blesser, emprisonner, torturer et tuer comme ils l’ont toujours fait.

Mais les Martiniquais n’ont plus peur de vous, de vos bâtons, de vos fusils, gaz lacrymogènes, de vos procès et vos prisons.

Nous ne cesserons de protester contre l’apologie du crime de l’esclavage et le mépris de nos ancêtres.

Nous n’allons pas cesser de dénoncer les empoisonneurs et leurs complices.

Tous ceux qui nient notre dignité, notre humanité n’auront pas de répit.

Le KOMITE DU 13 JANVYE 2020 dénonce avec force cette nouvelle atteinte à la liberté des martiniquais et ce soutien de la justice française pour les apologistes de l’esclavage.

Le K130120 appelle les Martiniquais à se mobiliser pour arracher ces deux militants des geôles coloniales en répondant aux actions qui seront bientôt annoncées.

A BAS L’APOLOGIE DU CRIME DE L’ESCLAVAGE, CRIME CONTRE L’HUMANITE.

A BAS LA REPRESSION COLONIALE

VIVE LA LUTTE DU PEUPLE MARTINIQUAIS POUR LA LIBERTE ET LA DIGNITE.

ZayActu.org

Catégories: Actu

Covid-19 : « Tester, vacciner », une opération de mobilisation mise en place ce week-end

ven, 05/03/2021 - 16:46

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi après-midi, l’agence régionale de santé (ARS) annonce mettre en place pour le week-end qui arrive une opération du nom de « tester vacciner ». Cette opération a pour objectif entre autre de sensibiliser la population sur les gestes barrières pour mieux protéger individuellement et collectivement. Cette opération vient donc renforcer la campagne de vaccination déjà mise en place depuis plusieurs semaines en Martinique.

Notre île est actuellement l’un des territoires les moins touchés par l’épidémie de covid-19. Elle bénéficie à ce titre, d’un faible niveau de mesures restrictives. Une reprise globale de l’épidémie est constatées dans beaucoup de territoires, notamment dans la Caraïbe et la Martinique voit une circulation toujours active du virus et de variants anglais notamment. Il est donc indispensable, face à la covid de rester particulièrement mobilisés.

Face à la circulation persistante du virus et de ses variants en Martinique, il est nécessaire de rappeler l’importance de se faire tester, surtout pour les personnes porteuses de symptômes. Le dépistage de la covid-19 par la réalisation des tests virologiques (RT-PCR) et/ou antigéniques est essentiel pour casser le plus rapidement possible les chaînes de contamination.

La campagne de vaccination se poursuit et s’accentue Pour l’ARS, c’est le moment de se faire vacciner contre la covid-19. À ce jour, près de 5 500 martiniquais ont été vaccinés. « Il reste encore une marge de progression importante, afin que la population soit protégée contre le développement de formes graves de la maladie » indique l’ARS dans son communiqué de presse. Dans le contexte sanitaire actuel, la vaccination des personnes fragiles et des soignants, constitue un enjeu majeur. Qui peut se faire vacciner ? La vaccination cible en priorité les personnes les plus vulnérables, susceptibles de faire des formes graves et les personnes et les soignants qui s’en occupent. Où se faire dépister et se faire vacciner ce week-end ?

ZayActu.org

Catégories: Actu

Le GALION rappelle des lots de sachets de sucre susceptibles de contenir des corps étrangers métalliques

ven, 05/03/2021 - 11:40
Communiqué de presse

L’un de nos fournisseurs extérieurs de sucre, nous a annoncé la présence de corps étrangers métalliques provenant d’une de leurs lignes de production. Cet incident concerne uniquement certains lots de sucre de sa production à compter de mars 2020.

Pour l’heure, rien ne permet d’affirmer que le sucre acheté par le Galion depuis cette date présente cette non-conformité.

Cependant, par souci de précaution, la sucrerie de Martinique a d’ores et déjà retiré des magasins les sachets susceptibles d’être concernés

Une recommandation adressée aux consommateurs sera en affichage dans les magasins. Elle précise :

LE GALION a procédé au retrait des sachets de sucre concernés dans les magasins

Pour les consommateurs qui auraient acheté avant le 28 février 2021 des sachets portant les numéros de lot compris entre E72 et E178, il leur est demandé de les rapporter au lieu d’achat.

Il sera procédé par votre magasin au remplacement par un sachet équivalent dont Le Galion garantit la qualité.

ZayActu.org

Catégories: Actu

Dossier chlordécone : une motion votée par le conseil municipal de la ville du Lamentin concernant le possible non lieu

ven, 05/03/2021 - 09:30

C’est dans un communiqué de presse que la Ville du Lamentin informe que son conseil municipal a signé une motion concernant le possible non lieu et la prescription dans l’affaire du chlordécone. « L’innommable ne doit pas être jointe à l’irréparable, la justice doit poser de vrais actes de réparation ». 

« Après 15 ans d’instruction, les parties civiles ont été auditionnées les 20 et 21 janvier 2021 dans le cadre de cette affaire de chlordécone. Ceci a mis en évidence les obstacles juridiques tels que la prescription acquise dès la plainte, les infractions visées inexistantes à l’époque, l’impossibilité d’engager des poursuites pénales contre l’Etat, les décès de certains mis en cause. Ceci ayant pour conséquence un possible non lieu… »

 

Motion Conseil Municipal du Lamentin possible non lieu affaire chlordécone

ZayActu.org

Catégories: Actu

Violente collision entre une moto et une voiture à cité Dillon à Fort-de-France

jeu, 04/03/2021 - 20:10

Ce jeudi soir (4 mars 2021), une violente collision s’est produite à cité Dillon à Fort-de-France entre une moto et une voiture. Le conducteur du deux-roues a été grièvement blessé dans cet accident.

Pour l’instant, nous ignorons les causes de cet accident. La victime a été transportée vers l’hôpital Pierre Zobda Quitman dans un état d’urgence absolue.

ZayActu.org

Catégories: Actu

Quelques échanges tendus à l’arrière du palais de justice à Fort-de-France, deux manifestants en détention provisoire

jeu, 04/03/2021 - 16:53

En ce jeudi 4 mars 2021, 4 manifestants étaient déférés au palais de Justice à Fort-de-France en comparution immédiate suite à leur garde à vue à la gendarmerie du Robert et de Trinité mercredi. À la suite de cette audience, il a été décidé de placer deux d’entre eux en détention provisoire à Ducos, deux autres sont laissés libres, sous contrôle judiciaire en attente de leur procès, le 24 mars prochain.

Pour rappel, ces militants sont poursuivis pour dégradation de la boutique de la distillerie JM au Macouba le 13 février dernier. Ces derniers dénonçaient la présence du drapeau aux 4 serpents sur les bouteilles de rhum vendus par la distillerie JM.  

https://www.zayactu.org/wp-content/uploads/2021/03/VID-20210304-WA0018.mp4

Il faut noter que quelques échanges assez tendus ont été enregistrés entre, ce jeudi en fin d’après-midi entre force de l’ordre et quelques personnes du comité de soutien aux militants à l’arrière du palais de Justice sur la route menant vers le centre commercial Perrinon.

https://www.zayactu.org/wp-content/uploads/2021/03/VID-20210304-WA0021.mp4

Les forces ont dû faire usage de bombes lacrymogènes afin de disperser les manifestants avant de rebrousser chemin. Ce matin, ce même comité était déjà présent avec drapeaux et banderoles pour montrer tout leur soutien.

ZayActu.org

Catégories: Actu

Chlordécone : une pétition en ligne contre le non-lieu et la prescription recueille près de 30 000 signatures

jeu, 04/03/2021 - 14:20

La population est plus que jamais mobilisée dans l’affaire du scandale du chlordécone. Après une importante mobilisation samedi dernier dans les rues du centre-ville de Fort-de-France qui a vue plusieurs milliers de personnes défilées, c’est une pétition lancée en ligne qui démontre une nouvelle fois que cette population ne lâchera rien. En effet, lancée il y a quelques jours seulement, près de 30 000 signatures y ont été apposée.

Cette pétition qui concerne la Martinique comme la Guadeloupe a pour objectif de demander une justice impartiale. En effet, un non-lieu et une prescription dans ce dossier sensible pourraient être annoncés dans les prochaines semaines par la justice.

LIEN DE LA PETITION

La description de la pétition lancée en ligne

Après 15 ans d’instruction, après la mobilisation des populations concernées, après des milliers de morts du cancer dues à l’épandage du chlordécone pendant des dizaines d’années en Martinique et en Guadeloupe, des magistrats évoquent aujourd’hui la possibilité d’un non-lieu dans le dossier judiciaire en cours. Le prétexte : une possible prescription des faits et le constat que des pièces du dossier auraient été mystérieusement égarées. Dans leurs conclusions rendues publiques les 20 et 21 janvier 2021, deux magistrats du TGI de Paris ont ainsi signifié aux plaignants que tout ce processus risque fort de déboucher sur un classement de l’affaire. Et pourtant, il s’agit bien, ni plus ni moins, de l’un des plus graves scandales sanitaires français, et d’une catastrophe écologique majeure pour les Antilles. Il s’agit de l’empoisonnement d’une population entière, du fait des dérogations coupables accordées par les gouvernements français successifs, à des planteurs qui ont pu tranquillement continuer pendant des années de souiller les sols de Martinique et de Guadeloupe avec un poison nommé chlordécone, l’un des plus virulents et dangereux pesticides qui soient, agent toxique non biodégradable formellement interdit en France dite « hexagonale » depuis 25 ans et depuis 1976 aux États-Unis.

La Martinique détient aujourd’hui le record mondial du nombre de cancers de la prostate au prorata de sa population, et celui du taux de mortalité lié à cette maladie. La Martinique et la Guadeloupe voient depuis plusieurs années une hausse exponentielle des cas d’accidents vasculaires cérébraux, de troubles neurologiques, de cancers du sein, des troubles de l’infertilité, et la liste est encore longue. Les liens entre cette dégradation accélérée de l’état sanitaire des populations et le rôle de ce pesticide illégal ont déjà été de longue date étayés par de nombreuses et solides études scientifiques. Les coupables sont pourtant connus. Des planteurs qui, en toute impunité, se sont vu accorder des dérogations par le gouvernement français, en contravention des normes sanitaires internationales. Aujourd’hui, après une procédure de près de 15 ans, et après des engagements d’indemnisation et de justice prises par l’actuel gouvernement, on tente de clore purement et simplement le processus en cours. N’hésitant devant aucun déni de justice, on signifie ce faisant aux populations martiniquaise et guadeloupéenne, que leur vie ne fait pas le poids devant les intérêts de ceux qui les ont empoisonnés, et qui ont souillé les sols de leurs îles pour 700 ans.

Alors même que le crime d’écocide fait son entrée dans le droit européen et que le Parlement européen vient de demander sa reconnaissance en droit international par la Cour pénale de La Haye, alors même que nous vivons de manière inédite une conscientisation planétaire devant l’urgence écologique, alors même que les peuples du monde entier exigent aujourd’hui des États qu’il assument leurs responsabilités en la matière… ne voilà-t-il pas que ce début de l’année 2021 sonne le glas de la promesse de justice tenue aux Martiniquais et aux Guadeloupéens en considération du grave préjudice collectif qui leur a été imposé par ce scandale du chlordécone. Nous nous mobilisons aujourd’hui pour exiger que tout soit mis en œuvre pour que cessent ces manœuvres d’intimidation et ces menaces de classement d’un dossier accablant où sont concernées les vies de populations entières. Nous n’acceptons pas qu’une conception inique et coloniale des procédures se substitue au légitime et impartial exercice de la justice, surtout quand la vie de centaines de milliers d’êtres humains est concernée.

Aujourd’hui, les Antillais se battent pour leur survie, et le respect de leur dignité. Nous entendons également par la présente pétition, exprimer notre solidarité avec les populations de Martinique et de Guadeloupe, et avec leurs élus unanimement mobilisés. Ne les laissons pas seuls face à un enterrement de première classe annoncé de la procédure intentée contre les profiteurs du chlordécone. Soutenons leur combat de toutes les façons que ça nous sera possible : pétitions, lettres ouvertes au président, adresses aux élus. C’est un combat pour la dignité de tous, et c’est un combat pour le respect des morts et des vivants. Ceci n’est pas le combat de quelques agités, ou de quelques esprits prétendument extrémistes : les Français doivent savoir qu’un écocide perpétré aux Antilles est aujourd’hui sur le point d’être ratifié par l’État, et « classé sans suites ». Les suites, elles existent déjà pour de bon : ce sont les morts du cancer en Guadeloupe et en Martinique, par dizaines de milliers. Laisserons-nous ces horreurs se perpétrer sans broncher ? Laisserons-nous ajouter l’inaction à l’ignoble ? Laisserons-nous se concrétiser la chronique annoncée et méprisante d’un non-lieu dans un cas qui concerne les vies des femmes, des hommes et des enfants de Guadeloupe et de Martinique ?  MOBILISONS-NOUS ici et maintenant, sans attendre.

Pour en savoir plus sur le scandale du chlordécone, voir ce document de France Télévisions de 2018 : « Chlordécone : le scandale est-il devant nous ? »

ZayActu.org

Catégories: Actu

Les personnels n’ont pas à enfiler un équipement de protection individuel pour recueillir la salive des enfants et des jeunes

mer, 03/03/2021 - 14:39

Communiqué de presse de SE-UNSA

Nous sommes alertés par des retours de l’académie de Lyon selon lesquels les prélèvements seraient effectués par les personnels des écoles et collèges. Pour le SE-Unsa, les enseignant·es, les CPE, les assistant·es d’éducation, les personnels administratifs, techniques, les AESH ou encore les assistant·es de service social n’ont pas à enfiler un équipement de protection individuel pour recueillir la salive des enfants et des jeunes, même après avoir suivi une « formation ».

Le SE-Unsa, avec l’Unsa Éducation et l’ensemble des syndicats de la fédération refusent cette éventualité.  Le SE-Unsa est intervenu auprès du ministère dès jeudi 25 février pour demander que ce soit clarifié auprès des rectorats. Il soutiendra l’ensemble des personnels qui subiraient des pressions pour tenir ce rôle qui ne peut être le leur.

Il demande également que les moyens soient mis en œuvre pour recruter des personnels ou faire appel à la sécurité civile pour accompagner et soutenir les personnels de santé du ministère qui ne peuvent assurer seuls l’ensemble des tests envisagés et le contact tracing. Le ministère évoque en ce sens le recrutement de médiateurs notamment parmi les étudiant·es en médecine dans l’ensemble des académies.

Depuis un an et le début de la crise sanitaire, les personnels de l’Éducation nationale se sont engagés bien au-delà de leur cadre de travail habituel pour que le service public d’éducation joue pleinement son rôle dans la lutte contre l’épidémie et toutes ses conséquences pour les élèves. Il ne faudrait pas tirer sur la corde au-delà de l’imaginable.

ZayActu.org

Catégories: Actu

Des élèves du lycée de Bellefontaine dénoncent un manque d’enseignants

mer, 03/03/2021 - 13:53

Ce mercredi matin (3 mars 2021), l’accès au lycée polyvalent nord-caraïbe à Bellefontaine était bloqué par des élèves. Ces derniers protestent contre le non-remplacement d’un professeur de gestion absent depuis 5 mois maintenant. Selon une étudiante en BTS Management en hôtellerie restauration, ils n’ont plus cours de gestion depuis le mois d’octobre 2020 alors qu’ils passent un examen à la fin de ce mois de mars. Il faut savoir que la matière en question est coefficient 15.

Une délégation d’élèves a été reçue au rectorat lundi afin d’avoir des réponses. Toujours selon nos informations, un professeur leur a été affecté, mais que pour deux semaines.  Cette même délégation d’élèves a demandé le report de l’examen pour le mois de mai et de suivre des cours en visio-conférence avec des professeurs de Guadeloupe afin de rattraper les heures qu’ils n’ont pas pu avoir depuis octobre dernier.

Aujourd’hui, ces étudiants sont inquiets à l’approche des examens. Ils ont donc décidé de bloquer l’accès à l’établissement afin de se faire entendre. À suivre donc…

ZayActu.org

Catégories: Actu

Une équipe de journalistes de ViàATV prise à partie lors d’un reportage annonce la chaîne sur sa page Facebook

mer, 03/03/2021 - 13:02

Lors d’un reportage sur la convocation de militants entendus dans l’affaire du saccage de la boutique JM à Macouba (du 13 février 2021), une équipe de journalistes de la chaîne ViàATV a été prise à partie annonce la chaîne privée sur sa page Facebook. « (Insultes et dégradation de véhicule). Notre équipe a été empêchée de travailler.  La liberté de la presse est une nouvelle fois attaquée ! » indique ViàATV. Les faits se seraient déroulés aux abords de la gendarmerie du Robert.

 

Au niveau des personnes présentes qui étaient au nombre de 4, elles démentent cette version des faits. Pour elles, il n’y a pas eu d’agression ou de dégradation du véhicule de leur part. « Nous n’étions que 4 devant la gendarmerie du Robert, avec une horde de gendarmes qui pourront témoigner qu’aucune agression nI physique, ni verbale. D’ailleurs LES GENDARMES ont demandé aux journalistes (Mediapart et ATV) de dégager l’entrée de la gendarmerie. Mais à quoi jouent ces journalistes MENTEURS ! Du fait de ne pas vouloir répondre à leurs questions par rapport au rendu journalistique de la rédaction, ces journalistes se sont sentis offusquer et sont répartis. »

Pour information, 2 militants étaient entendus, ce mercredi 3 mars 2021 à la gendarmerie de Trinité et du Robert dans cette affaire du saccage de la boutique de JM. Un appel à les soutenir avait été lancé sur les réseaux sociaux.

ZayActu.org

Catégories: Actu

Covid-19 : 100 cas du variant anglais enregistrés en Martinique annonce l’Agence Régionale de Santé

mar, 02/03/2021 - 15:00

Un point presse était organisé, ce mardi après-midi dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé (ARS) afin de faire le point sur la situation sanitaire en Martinique liée à la covid-19 et sur les test de chlordéconémie. Un point presse organisé près de deux semaines après la fin du carnaval 2021.

Dans son point de presse, l’ARS a annoncé une augmentation des cas de covid-19 et des variants anglais. En effet, en une semaine, 121 nouveaux cas ont été enregistrés sur notre île dont 100 as de variants anglais (uniquement). Il faut rappeler que la semaine dernière, seulement 58 cas avaient été enregistrés chez nous. Aujourd’hui 14 personnes sont hospitalisées et 3 patients se trouvent en réanimation. Le taux de positivité a augmenté de 3 %  (nombre de personnes testées positives pour la première fois rapporté au nombre total de personnes testées positives ou négatives sur une période donnée).

Si la situation ne se dégrade pas (encore) l’ARS estime que la circulation du virus est toujours active en Martinique. Il est demandé à tous d’être toujours très prudents et de respecter les mesures de protection et de se faire vacciner.

ZayActu.org

Catégories: Actu

Chlordécone : le dépistage du taux de chlordécone dans le sang gratuit pour la population à partir de ce mardi

mar, 02/03/2021 - 13:48

C’est donc la bonne nouvelle du jour dans le dossier de la chlordécone. Alors qu’une importante mobilisation contre la prescription et le non-lieu dans ce dossier avait lieu samedi dernier à Fort-de-France, il a été annoncé qu’à partir de ce mardi 2 mars 2021, le dépistage du taux du pesticide dans le sang est gratuit pour toute la population martiniquaise. Une gratuité qui était jusqu’à aujourd’hui réservée aux ouvriers agricoles et à leurs ayants droits. Afin de réaliser ce dépistage, il fallait payer entre 140 et 180 euros. Une annonce qui fait le bonheur de tout un chacun, notamment de Serge Letchimy qui n’a pas tardé à réagir sur sa page Facebook

« Le dépistage du taux de chlordécone dans le sang est gratuit à partir d’aujourd’hui pour tous les Martiniquais. Une décision qui fait suite à l’exonération d’Urssaf pour les pêcheurs martiniquais, un secteur profondément touché par la chlordécone. Nous devons saluer ces décisions, sans oublier que le chemin est encore long et qu’il reste encore beaucoup à faire. 92% des martiniquais sont encore atteints par la chlordécone, certains de nos sols peuvent contenir des traces de ce poison pendant 700 ans, et nous détenons le triste record du monde de cas de cancers de la prostate. Ce qui devrait être une évidence, la réparation , est devenue une lutte de tous les jours. Le combat continue. »

ZayActu.org

Catégories: Actu

La distribution de courrier et colis suspendue aux Trois-Îlets suite au vandalisme de plusieurs véhicules

lun, 01/03/2021 - 13:21
Dans la nuit de vendredi à samedi, plusieurs véhicules de la Poste ont été vandalisés. 5 Véhicules ont été totalement détruits, 2 ayant subis les effets de la chaleur et 2 véhicules recouverts d’une substance visqueuse, inutilisables en l’état. Heureusement, le sinistre n’a pas touché le bâtiment. Cet acte de vandalisme a pour conséquence aujourd’hui de la suspension aux Trois-Îlets des courriers et des colis. En effet, les facteurs restent actuellement sans moyens de locomotion.  Une plainte a été déposée et une enquête ouverte auprès des autorités. La Poste privilégiera la voie de communiqué de presse pour un point régulier. https://www.zayactu.org/wp-content/uploads/2021/03/Vehicules-de-La-Poste-incendies.mp4 Les actions en cours et à venir
  • Une cellule psychologique a été mise en place dès ce lundi à 7h.
  • Une rencontre avec les représentants du personnel aura lieu demain mardi au cours d’un CHSCT extraordinaire.
  • L’exploitation du site reprendra dès que les conditions seront réunies

ZayActu.org

Catégories: Actu

Un piéton renversé et grièvement blessé à Pain-de-Sucre à Sainte-Marie

lun, 01/03/2021 - 10:23

Une femme âgée de 77 ans a été grièvement blessée, ce lundi matin après avoir été renversée par une voiture au quartier Pain-de-Sucre à Sainte-Marie. Selon nos informations, la septuagénaire tentait de traverser la chaussée. Une route devenue très fréquentée depuis l’important glissement de terrain à Fond Saint Jacques en novembre dernier.

La victime, prise en charge par les pompiers a été transportée dans un état jugé préoccupant vers l’hôpital Pierre Zobda Quitman.

ZayActu.org

Catégories: Actu

Programme en cours

22:00 - 00:00